9 novembre 2016

FORGET ME NOT !



Je vous présente aujourd'hui et complètement "hors-saison" la très jolie robe Forget me not de la marque de patron Slow Sunday lancé par ma copine Caroline au printemps dernier.

J'adore cette petite robe avec ces découpes côtés qui lui donnent son originalité
J'avais envie de réaliser la version longue avec les mancherons mais finalement, j'ai raccourci la robe à l'essayage.
A cause de la transparence de mon plumetis beige, j'ai du la doubler entièrement, j'ai simplement allongé le dos pour ma doublure puis j'ai placé des pinces poitrine pour le devant.
J'aime beaucoup cette petite robe ainsi que les autres patrons Slow Sunday qui ont tous une touche d'originalité et deux versions pour chaque patrons.
Nous l'avons shootée lors de nos vacances à Santorin fin octobre, d'ou le petit décalage de saisonnalité mais le bleu et blanc lui vont bien!

Je clôture le blog par cet article qui me fait plaisir! 

J'ai décidé d' arrêter par manque de temps et de motivation je ne vous le cache pas, mais aussi parce que je ne me reconnais plus dans la blogosphère en général où tout doit aller très vite, tout le monde suit les même tendances au même moment, il faut poster des articles de saison (ahem!)...
Pour moi c'est devenu une grosse machine qui a perdu de sa spontanéité.
Bref ce système ne me va plus mais je continuerais avec plaisir de partager avec vous mes créations sur mon Instagram et le  Facebook Féenambulle, c'est d'ailleurs par ces biais que je suis encore l'actualité couture et tricot ;-)

Si vous passez par là, je vous remercie pour vos messages et encouragements depuis le début du blog et vous invite à me rejoindre sur les réseaux sociaux :-) ♥
Je vous laisse avec pas mal de photos pour la dernière!!! 
































2 commentaires:

  1. Pour finir en beauté, je sélectionne ton billet. Ta robe est magnifique et les paysages... whouaou!
    Quel dommage de lâcher le blog, c'est tout de même un formidable lieu d'expression et de partage, plus que les réseaux sociaux où on reste dans l'instant. Mais je comprends ton manque d'envie. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  2. Bon, il ne me reste plus qu'à te suivre sur Facebook...D'accord avec toi pour la blogosphère et le fait de devoir faire comme tout le monde pour être vu : mais moi, je continue à faire de mon blog une représentation de ma créativité et de mes goûts. J'aimait le tien pour cette raison là ! A bientôt sur facebook !

    RépondreSupprimer

Un petit mot?